Statistiques

Selon les données provisoires agrégées à l’échelle de la France entière pour l’année 2020, les ventes de substances actives conventionnelles (hors agriculture biologique et biocontrôle) ont augmenté de 23% entre 2019 et 2020, s’établissant à 44 036 tonnes. Le gouvernement souligne toutefois la baisse tendancielle de 20% sur les trois dernières années, la plus importante depuis 10 ans.

Ces chiffres sont en partie imputables aux quantités de glyphosate vendues, qui augmentent de 42% entre 2019 et 2020. Ces données ne reflètent pas encore les mesures entreprises dans le plan de sortie du glyphosate, notamment la restriction des usages en cas d'existence d'une alternative.

A noter que les ventes de produits utilisables en agriculture biologique et les produits de biocontrôle confortent leur augmentation tendancielle, avec une progression de 20% par rapport à la moyenne triennale 2015-2017.

Source: FOA (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

  • Données de vente de produits phytopharmaceutiques de 2011 à 2019

Données de vente des produits phytopharmaceutiques issues de la banque nationale des ventes de produits phytopharmaceutiques par les distributeurs agréés (BNV-D).

Agreste, Chiffres et données, avril 2021, n°4.

Selon des données provisoires, révélées au mois de juin 2020, les quantités totales de substances actives vendues en usages agricoles, hors produits de biocontrôle, diminuent de 44% entre 2018 et 2019 (-28 078 tonnes), après avoir augmenté de 18% entre 2017 et 2018 (+11 870 tonnes).

Les quantités totales de produits les plus préoccupants vendus (cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques - CMR) diminuent de plus de 50% en 2019 par rapport à 2018.

Les quantités de glyphosate vendues diminuent de 35% (-3 358 tonnes) entre 2018 et 2019 après avoir augmenté de +11% (+ 999 tonnes) entre 2017 et 2018.

En s'appuyant sur les données officielles relatives aux achats de pesticides, l'association Générations futures a établi une carte annuelle des achats de substances actives phytosanitaires par département.

Cette page analyse, de manière pédagogique et sous forme de diagrammes, la nature et les implications de différents types de systèmes agricoles. L’objectif est d’avoir un éventail des différentes agricultures en fonction de plusieurs critères :

– préservation des sols

– rentabilité économique

– réduction des émissions de gaz à effet de serre

– limitation des risques liés à l’azote